Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Index

undefined
Petite Bibliothèque
de Curiosités


Index

Recherche

{épigraphe}





 
15 octobre 2006 7 15 /10 /octobre /2006 13:38
Robusta ou Arabica ?Le café nous accompagne dès le lever difficile matinal pour nous aider à  sauter joyeusement dans le métro , il nous suit fidèlement à la fin d’un repas et se partage avec plaisir dans les instants de convivialité entre amis. Aussi Castalie a décidé de vous offrir une petite pause café à déguster sans modération..qu’il soit noir, sucré, au lait, arabica ou robusta … qu’il vienne d’Ethiopie ,du Brésil ou du Costa Rica !

Mais d’où vient cette plante fabuleuse, le caféier, dont nous consommons à longueur de journée les délicieux grains torrefiés ? Il aurait été découvert en 2000 avant JC en Ethiopie. Les baies étaient récoltées encore vertes, séchées, grillées et pétries avec du beurre et salées, les pains étaient ainsi consommés durant les voyages pour leur effet stimulant. Le café aurait séduit au fil des siècles toute la péninsule arabique et le proche Orient. A ce moment là, les baies n’étaient plus mangées mais les grains étaient bouillis dans l’eau pour en faire une infusion. C’est au XVIeme siècle qu’il fut découvert en Europe. Il fut alors vendu en pharmacie comme antidote à différents maux !
En 1714, quelques graines d’Arabica furent offertes  à Louis XIV, graine, qui seront plantées au Jardin des Plantes Quelques années plus tard, ces plants  français seront introduits dans les colonies d’Amérique… Le café conquiert ainsi le monde…  Mais l’Arabica riche en goût est fragile et s’adapte mal dans les zones équatoriales. Au XIXeme siècle, on découvre au Congo le Robusta. Plus ‘robuste’ , il résiste mieux aux maladies mais… a moins de goût.
A l’heure actuelle, on ne cultive pratiquement plus de part le monde les plants originels d’arabica ou de robusta. On ne cultive que des hybrides qui tentent d’allier le goût de l’arabica avec la vigueur du Robusta. Les appellations sur nos paquets de café sont malheureusement purement commerciales… (l’arabica commercial contient simplement plus de goût que le robusta commercial plus robuste).

On se dit être véritablement accro au café.. mais contrairement à la cigarette, pas de besoin de patch pour s’arrêter, cela ne crée pas de réelle dépendance ! L’un des composants principal du café est la fameuse caféine qui aurait de nombreuses vertus : c’est, bien sûr, un stimulant et certaines études tendent à prouver qu’il diminuerait les risques de survenue de la maladie de Parkinson, cela serait bon également contre les migraines et améliorerait notre capacité respiratoire ! Bien sûr tout n’est pas rose dans le café et on étudie encore ses effets sur les risques cardiovasculaires et l’ostéoporose … mythe  ou réalité ?

Bref consommez du café sans remords à moins que vous ne soyiez amateur de thé ? Mais savez-vous alors que le thé contient pratiquement  autant de caféine que le café ?  Le café est un stimulant quasi immédiat, dont les effets sont à court terme, tandis que dans le thé la caféine est associée à d’autres substances, les tanins,  qui retardent et prolongent la diffusion de la caféine dans l’organisme.. Oui , mais la caféine est immédiatement soluble dans l’eau, tandis que les tanins se dissolvent plus lentement.  En conséquence, moins le thé est infusé, plus le thé est riche en caféine et pauvre en tanin,  donc un thé peu infusé est équivalent à un café ! Le goût en moins … La caféine est d’ailleurs présente dans d’autres produits : certains sodas et même le chocolat ! mais ceci est une autre histoire….

A lire sur la toile :

Cirad
Maison du café
Histoire du café
Café

Partager cet article

Published by Béatrice - dans Sapientia
commenter cet article

commentaires

Phil 26/11/2006

Très interessant, je conseille votre blog à tous les non-sommeil, bravo!

romain 27/11/2006

Bonjour, ce n'est pas dans le but d'être méchant que je poste ce commentaire mais juste pour donner un conseil. S'il vous plait changer le fond du site, ou alors la couleur de police parce que ce n'est vraiment pas très lisible et c'est très désagréable. Pour attirer des lecteurs et surtout qu'ils restent il faut que ça accroche à l'oeil, de ce côté le blog est beau mais ce n'est définitivement pas lisible et donc je passe mon chemin en espérant que mes conseils porterons leurs fruits.Habituellement je ne suis pas chiant mais là ça faisait très longtemps qu'un site ne m'avais fait si mal aux yeux.

romain 27/11/2006

Autant pour moi, le problème de lisibilité était du à la vitesse d'affichage de mon navigateur, le fond blanc n'apparaissait pas et cela donnait police noire sur le fond foncé avec les feuilles, c'était horrible, mais le fond blanc derrière me texte est apparu maintenant.J'ai réagi trop vite et je m'en excuse, c'était tellement frappant que j'ai réagis immédiatement.Désolé et bonne continuation

Le Sam 17/12/2006

definitivement arabica !... merci pour cette petit histoire !!

poupetine 05/02/2007

Adepte du café et peut etre même plus en intra veineuse il est plaisant de lire que je ne suis pas la seule
Merci pour ce tres bon article :)

Au Hasard...

  • L'obsédée de l'écriture
    Pour l'âme, il n'existe ni cachot, ni prison qui la retiennent, car seuls l'emprisonnent ceux qu'elle s'invente elle-même. Sor Juana Inés de la Cruz Imaginez... Nous sommes en Nouvelle-Espagne, c'est-à-dire au Mexique, au milieu du 17e siècle, sous l'administration...
  • Histoire des ordres et clubs insolites I
    Ordres, coteries, sociétés, clubs... Ils évoquent des salles lambrissées, où de vieux messieurs fument le cigare dans la quiétude d'un cercle privé. L'accès restreint est synonyme de tranquillité et de la communauté d'intérêts ou de rangs qui les unissent...
  • Des aléas d’une langue vernaculaire
    Je lisais récemment l’ouvrage de Anne-Marie Thiesse sur l’histoire de la construction des identités nationales en Europe, et m’interrogeais notamment sur le principe politique de « une langue, une nation ». Une évidence, nous semble-t-il aujourd’hui,...
  • La ponctuation de l’Amour
    Notre système d’écriture est-il trop limité ? Depuis l’invention de l’alphabet, tous les mots s’écrivent avec 26 lettres et les textes s’articulent au moyen des signes qui le ponctue : point, virgule… Cependant, beaucoup estiment que cet attirail millénaire...
  • Fondation
    C’est décidé, la plus grande œuvre de sauvegarde des arts et savoirs de l’humanité doit être lancée. Son nom : La Fondation. Son objectif ? Elaborer une encyclopédie – que dis-je, l’Encyclopédie galactique – d’un empire voué à sombrer dans la décadence....