Certains n'aiment pas les Belges...

par Alexandre 15 Mars 2005, 00:00 Ab Absurdo

« Le visage belge ou plutôt bruxellois, obscur, informe, blafard ou vineux, bizarre construction des mâchoires, stupidité menaçante. La démarche des Belges, folle et lourde. Ils marchent en regardant derrière eux, et se cognent sans cesse […]

Affreuse laideur des enfants. Pouilleux, crasseux, morveux, ignobles. Laideur et saleté. Même propres, ils seraient encore hideux.

Peuple siffleur et qui rit sans motif, aux éclats. Signe de crétinisme. Tous les Belges, sans exception, ont le crâne vide […]

Pas de femmes, pas d'amour. Pourquoi ? Pas de galanterie chez l'homme, pas de pudeur chez la femme. La pudeur, objet prohibé, ou dont on ne se sent pas le besoin. Portrait général de la Flamande, ou du moins de la Brabançonne. (La Wallonne, mise de coté, provisoirement.)

Type général de physionomie, analogue à celui du mouton et du bélier. Le sourire, impossible, à cause de la récalcitrante des muscles et de la structure des dents et des mâchoires. Le teint, en général, blafard, quelques fois vineux. Les cheveux jaunes. Les jambes, les gorges, énormes, pleines de suif. Les pieds, horreur !

En général une précocité d'embonpoint monstrueux, un gonflement marécageux, conséquence de l'humidité de l'atmosphère et de la goinfrerie des femmes. La puanteur des femmes. Anecdotes. Obscénité des dames belges. Anecdotes de latrines et de coins de rue. Quant à l'amour, en référer aux ordures des anciens peintres flamands. Amours de sexagénaires. Ce peuple n'a pas changé, et les peintres flamands sont encore vrais.

Ici, il y a des femelles. Il n'y a pas de femmes […]

Il est difficile d'assigner une place au Belge dans l'échelle des être. Cependant ont peut affirmer qu'il doit être classé entre le singe et le mollusque. Il y a de la place […] A quel échelon de l'espèce humaine ou de l'espèce simiesque placer un Belge ? […]

La Belgique est un bâton merdeux ; c'est là surtout ce qui crée son inviolabilité. Ne touchez pas à la Belgique ! […] »

(Charles Baudelaire, Pauvre Belgique, vers 1864-1866)

 

« Encore les Belges. Pétition à signer. Ces banlieusards de la littérature française ont eu l'étonnante idée de donner le nom de Paul Verlaine à un square situé au devant de la prison de Mons où le poète a passé dix-huit mois. C'est trop beau. Il y a des jours où je me demande si la Belgique existe réellement, si elle n'a pas été inventée. »

(Léon Bloy, Journal, 2 février 1910)

commentaires

Moi 20/12/2015 17:06

Vous n'avez pas honte de publier de telles horreurs, scandaleux!

Lardinois 29/08/2009 20:28

Il devait être encore plus bourré que d'habitude pour écrire de telles inepties.

aziz 26/06/2008 19:16

pétition pour la déstitution de sarkozy que je vous invite à signer et à diffuser largement, signez sur : http://www.antisarkozysme.com

visitez eghalement ce site : http://www.jeseraimillionnaire.com

fred 01/04/2007 12:02

Non, c'est bien envoyé. Je ressens cette laideur au quotidien quand je marche dans les rues sinistres de Bruxelles. Je lis et je relis son texte, et vraiment je n'ai rien à redire, c'est parfait !

sophie 26/03/2007 20:57

au fond, la description de Baudelaire est celle d'un observateur externe... Il montre bien que ses observations ne sont basées que sur des apparences, et qu'il n'a parlé à aucun belge... :-)
il a du être vexé par une ou l'autre belge avant d'écrire ce pamphlet...

Impromptu 01/03/2006 08:42

J'avais déjà un a priori sur Baudelaire après la lecture d'une préface rédigée par ses soins (mais dont le contenu ne lui appartenait qu'en partie). Voilà qui l'achève et le piétine dans mon espace de valeurs :-). Vais écrire un petit truc, tiens, ça me soulagera...Merci pour votre blog, en tout cas.

Xix 16/11/2005 11:45

Dan Brown d'un côté, Baudelaire de l'autre ! Chacun son truc !
Pour les Belges férus de revanche, je conseille Schopenhauer, qui ne nous aimait que peu, nous Français...

Farfouille 26/03/2005 08:42

Prépare-tu un article sur les Français ???
Si oui, je te propose cet extrait, d'un auteur contemporain qui plus est !!!
"""Les spécialistes des symboles avaient souvent fait la remarque que la France - Pays des machos coureurs de jupons et des souverains aussi impétueux que bas sur pattes, de Pépin le Bref à Napoléon - n'aurait pas pu choisir d'emblème plus approprié que ce phallus de trois cent mètres."""
Parlant bien entendu de la Tour Eiffel,
Dan Brown dans le "Da Vinci Code"

Farfouille 20/03/2005 11:11

Cette soit-disant guerre est surtout médiatique et politique, il y a comme partout des extrémistes et des endroits "sensibles" ... mais la grande majorité des Wallons et Flamands s'entend très bien ensemble, simplement ils ne font pas de bruit.

maxime aulio 20/03/2005 00:16

problème : certains wallons n'aiment pas certains flammands, et vice versa bien sûr... si vous voyiez comment cette "guerre", inconnue du reste du monde, est virulante... je suis toulousain, et vis actuellement chez les flammands : c'est moins grave d'y parler anglais, je vous assure! j'exagère légèrement, mais quand même...

Vger 17/03/2005 17:46

Belge, d'origine Wallone (Namur), mais Bruxellois d'adoption...
C'est grave docteur ???
(o%

Farfouille 17/03/2005 14:51

Belgique, irréelle terre de légendes ...

Avec de telles descriptions, chouette, on aura encore la paix longtemps :P

Je suis Wallone, ouf, j'échappe au pire !!!
Pour les mecs, oui, c'est à peu près ça ! Bien vu !
Pour les enfants, ben oui, mais c'est comme partout, ça !!!

Merci Monsieur Baudelaire !

Haut de page